• Oignon

Recherche succulentes

Pour regarnir le toit végétalisé de la cabane Troc aux plantes qui a fort souffert cet hiver, nous sommes à la recherche de plantes type succulentes.

Les toits couverts de plantes sont beaux à voir et un complément non négligeable à l’environnement naturel. Ils augmentent la biodiversité et aident à purifier l’air, car les plantes le filtrent et absorbent le CO2. Une toiture verte attire les insectes (et donc les oiseaux), est durable et constitue de plus une bonne isolation. Non seulement en ce qui concerne la température, mais également les nuisances sonores. Les plantes absorbent l’eau et aident à minimiser les risques de dégâts en cas de grosse averse. Ces plantes ne demandent pratiquement aucun entretien et presque tous les types de toitures peuvent les accueillir. Les plantes conviennent aussi pour les petites toitures comme les marquises, une grange et même un muret végétal vertical.


Origine Le saxifrage et la joubarbe se rencontrent surtout dans les régions montagneuses telles que les Alpes, les Dolomites et le Caucase. Le sédum pousse également dans l’hémisphère nord, la plupart du temps dans les zones sèches et rocailleuses. Toutes ces plantes de toiture sont des plantes grasses, ou succulentes. Une plante grasse stocke l’humidité dans ses feuilles pour pouvoir survivre durant les périodes plus sèches. Le choix est vaste, avec plus de mille cultivars, souvent proposés en plateaux mélangés.

  • Le sédum fleurit en blanc, jaune et rouge et compte, outre les variétés utilisées comme tapis végétal, quelques variétés plus hautes.

  • Le saxifrage pousse sous forme de rosettes décoratives qui fleurissent en blanc, rouge, rose ou violet et ne dépassent pas les 15 cm de hauteur.

  • La joubarbe fleurit d’avril à août avec des fleurs en forme d’étoile jaune clair, blanche ou rose qui montent de façon spectaculaire à quelque 10 cm au-dessus de la rosette sur une tige qui ressemble à celle d’un mini-palmier.



Comment bien diviser ses succulentes ?

  • Sortez délicatement la plante de son pot. Enlevez toutes les parties sèches, moches.

  • Commencez par séparer les petits bébés de leur maman (ils ne vous en voudront pas, au contraire, ça s’appelle de l’émancipation !). Mettez-les de côté pour les installer dans des tout petits pots.

  • Éclatez la touffe en faisant attention aux racines.

Bref, si vous avez des petites succulentes à nous offrir pour revégétaliser le toit de la cabane, faites nous signe !

81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout