• Oignon

Récolter ses graines de fleurs et de légumes

Récolter les graines de ses plantes préférées est un geste que nos grands-parents pratiquaient déjà au jardin comme au potager… Economique, la récolte de graines vous permet également de préserver les plus beaux pieds. Côté fleurs, certaines s’hybridant facilement, la fleur obtenue aura de fortes de chances d’être différente de celles de la plante mère. Amusez-vous au jeu des croisements ! Quelques règles sont à respecter pour réussir à coup sûr la récolte de ses graines au jardin d’ornement comme au potager.

Les règles de base dans la récolte des graines

  • Sélectionnez les plantes dont les caractéristiques vous plaisent : vigueur, résistance à une maladie, couleur, port ou forme des fleurs originaux, etc. Repérez les fruits à récolter avec un ruban, un lien en raphia...

  • Choisissez les plus beaux fruits issus des plants les plus sains ;

  • N’attendez pas trop pour cueillir les fruits : ils doivent être presque entièrement secs et sur le point de tomber ;

  • Ne récoltez pas les graines de plantes à bulbes, tubercules ou rhizomes : elles ne donneront de fleurs et de fruits qu’après plusieurs années de patience…

Récolter les graines de ses fleurs

Toutes les fleurs ne donnent pas de graines viables, comme c’est le cas des végétaux exotiques. Seules les plantes de nos climats peuvent être multipliées par semis de leurs graines.

Retrouvez dans le tableau les fleurs faciles à multiplier par semis. Il s’agit de plantes annuelles, dont certaines s’hybrident facilement et vous donneront quelques surprises à la floraison…

Récolter les graines de ses légumes

Au potager, réservez quelques pieds exclusivement à la production de graines, plantés loin des autres pour encourager une autofécondation (qui préserve toutes les caractéristiques de la plante mère) : ce sont les « porte-graines ». Leurs fruits ne seront pas consommés, mais laissés en place jusqu’à complète maturation. Sauf dans le cas des tomates, melons ou courges dont les graines sont récupérées lors de leur consommation. Sachez toutefois que toutes les variétés portant la mention « hybride F1 » ne peuvent être multipliées par semis, elles ont une germination aléatoire et les plants obtenus ont perdu tous les caractères généraux de la plante mère. Les hybrides F1 sont issus d’un croisement unique, effectué en pépinière, seul moyen de retrouver leurs caractéristiques.

Retrouvez dans le tableau de Rustica les légumes les plus intéressants à faire germer soi-même : https://www.gammvert.fr/conseils/conseils-de-jardinage/recolter-ses-graines-de-fleurs-et-de-legumes


Conserver les graines

  • Une fois cueillis, les fruits secs sont débarrassés de leur enveloppe, et laissent apparaitre les graines ;

  • Nettoyez les graines en supprimant tous les éléments inutiles ;

  • Laissez-les sécher à l’air pendant une bonne semaine, dans un endroit sec et à l’ombre ;

  • Triez une seconde fois pour supprimer toutes les impuretés ;

  • Glissez-les dans une enveloppe ou un sachet en papier de préférence, indiquez au crayon la date de récolte, le nom de la plante et ses caractéristiques.

Vous pouvez télécharger un sachet de graines à imprimer en cliquant sur l'image ci-dessous :

NB : le plastique ou les pots en verre sont trop hermétiques et provoquent souvent la moisissure des graines.

A savoir : Vous pouvez conserver vos graines au réfrigérateur jusqu’aux dates de semis de l'année suivante, pour tuer par le froid tous les nuisibles.

58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout