• Oignon

Que faire en février au potager ?

L'heure est à l'inventaire au potager pour pouvoir mieux décider de ce que vous ferez cette année. Passez vos commandes de graines, semez sous châssis, planter les bulbes comestibles, tout en gardant un œil sur les protections hivernales. La saison est bien repartie, mais l'hiver n'est pas vraiment fini ! Plein de conseils sur Rustica.


- Faire l’inventaire de ses graines potagères ; préparer les commandes. Dans l'équipe, nous nous fournissons chez Kokopelli et La ferme de Sainte-Marthe, ou bien nous échangeons avec les voisins ou à la cabane.

- Semer sur couche carottes, laitues, céleris-raves, navets, choux cabus, choux-fleurs hâtifs, laitues de printemps, poireaux et radis à forcer

- Maintenir les protections sur les légumes d’hiver en place pour récolter par tous les temps

- Planter l’ail rose, les échalotes et les oignons ‘de Mulhouse’

- Butter, débutter les artichauts selon la météo

- Apporter un engrais de fond dans le potager ; préparer les parcelles

- Préparer une nouvelle aspergeraie

- Dans la journée par temps doux, aérer les châssis, ouvrir les tunnels, soulever les cloches

- Forcer l’oseille ; faire blanchir les pissenlits

- Semer sous châssis cardons, choux-fleurs, laitues romaines, melons, piments, poivrons et tomates. Bientôt un post avec des idées pour construire son châssis soi-même.

- Réutiliser les racines d’endivettes

- Détruire les vers dans les châssis

- Incorporer en surface les engrais verts broyés, le fumier ou le compost. Si vous n'avez pas de composteur à la maison, vous pouvez vous procurer gratuitement du compost dans les déchetteries autour de chez nous.

Merci Rustica pour les To-Do List exhaustives !

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout