• Oignon

A vos boutures !

C'est la saison pour bouturer vos arbustes ou fleurs de jardin. Faites-en plein ! Cela nous permettra d'échanger à l'automne !

La méthode du bouturage est le moyen le plus efficace, le plus simple et le moins onéreux de multiplier un grand nombre de végétaux.

La bouture est une partie de la plante qui se coupe au sécateur avant d'être plantée en terre, dans un godet ou encore directement dans de l'eau.

Placée sous des conditions appropriées de température, d'humidité, et de nutriments, la bouture produira des racines.

Bouturer est facile, il suffit de respecter quelques règles.


Quelles sont les plantes à bouturer et quand ?

Retrouvez toutes les plantes et les dates de bouturage et de repiquage en cliquant sur l'image :


calendrier-de-bouture
.xlsx
Download XLSX • 13KB

Comment bouturer ?


La bouture doit être saine, c'est-à-dire :

  • ne présenter ni maladie, ni blessure, ni insecte ;

  • avoir au moins trois ramifications (yeux) ;

  • posséder quelques feuilles (mais aucune fleur) et au moins 10 à 15 cm de long.

Pour prélever la bouture :

  • Prélevez la bouture de la plante mère.

  • Sectionnez-la sous un œil, à l’aide d’une paire de ciseaux ou d’un sécateur propre, idéalement sous un angle de 45°.

  • Réduisez le feuillage en ne conservant que 3 feuilles en haut de la bouture.


Préparez la bouture

  • Utilisez un couteau bien aiguisé.

  • Enlevez l’écorce juste sous un nœud sur 1 cm de hauteur et seulement quelques millimètres d’épaisseur (laissez la tige en état dans le cas d’une bouture herbacée).

  • Retirez le bourgeon terminal (si existant), pour privilégier la formation des racines et non l’allongement de la tige.


En terre

  • Procédez sans attendre, le rameau ne doit pas dessécher.

  • Creusez à l’aide d’un bâtonnet un trou de 5 cm de profondeur.

  • Plantez en terre le côté coupé de la bouture.

  • Arrosez régulièrement à l’aide d’un pulvérisateur.

En godet

  • Repiquez la bouture dans des petits pots contenant un mélange léger de terreau et de sable.

  • Creusez à l’aide d’un bâtonnet un trou de 5 cm de profondeur.

  • Arrosez régulièrement à l’aide d’un pulvérisateur.

Avantages : vous pouvez augmenter l’humidité ambiante de votre bouture en enserrant le pot dans un sac plastique, et vous pouvez choisir son emplacement.

Inconvénients : vous devrez ensuite la manipuler pour la mettre en terre après qu’elle ait fait ses racines.

Dans de l’eau

  • Plongez la bouture dans un pot opaque contenant de l’eau.

  • Changez l’eau régulièrement (tous les 5 à 7 jours).

  • Patientez quelques semaines.

  • Plantez ensuite la bouture et ses racines préférentiellement au printemps, en début d’été ou début d’automne.

Conditions optimales

Dans les deux cas, la bouture doit se trouver dans un environnement :

  • lumineux (mais sans exposition directe au soleil, l’idéal étant la mi ombre) ;

  • humide et chaud ;

  • à l’abri du vent.

Les racines apparaîtront au niveau des yeux d’ici 3 à 4 semaines.


Merci Ooreka !

305 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout